En couple

 

En famille

Entre amis

Qui sommes nous !

Français

Nous avons le plaisir de vous annoncer la naissance de Globe Climber en ce mois de février 2015. Nous sommes une agence de voyages spécialisée dans l’escalade. Maintenant, c’est fini les vacances à faire la crêpe sur une plage en cherchant désespérément un bout de caillou à grimper! Venez avec nous, dans des séjours spécialement conçus pour vous!

Jeff et moi-même avons commencé l’escalade à l’adolescence dans des sites naturels. Puis nous nous sommes entrainés dans des salles et avons continué notre chemin en faisant des compétitions, de la falaise, des vacances en France et à l’étranger.

Petit à petit nous avons observé que les grimpeurs privilégient de plus en plus les salles. Et nombre d’entre eux ne pratiquent jamais en extérieur !

L’escalade est par essence un sport de nature qui permet à chacun de profiter de lieux magnifiques, de faire des connaissances et de découvrir de nouveaux sites avec leurs spécificités lors de déplacements ou en vacances.

Lorsqu’un amoureux de ce sport passe à Paris pour quelques jours sans s’arrêter à Fontainebleau, il perd une occasion d’avoir de belles sensations, de se donner des projets et de vivre des réussites, et, plus simplement, de passer une journée agréable en forêt, loin de ses préoccupations habituelles.

Tant de grimpeurs partent en vacances ou en week-ends sans profiter des sites d’escalade que ces destinations offrent, passant à coté d’une séance mémorable au-dessus de l’eau ou d’un après midi 100% blocs.

Pourquoi ? Nous imaginons plusieurs raisons :

 

  • Les difficultés à trouver les secteurs, passages,
  • Le matériel,
  • Le transport sur place,
  • La crainte de se blesser,
  • La gestion des enfants,

Si l’on est seul à grimper, il est tout de même sympa de trouver des partenaires,
Lorsque l’on est en couple avec une moitié qui ne grimpe pas, celle-ci risque de s’ennuyer !
La crainte de tomber sur un secteur qui ne vaille pas le détour,

Ainsi nous avons créé Globle Climber pour supprimer ces freins qui nous empêchent de profiter pleinement de ce beau sport aux multiples facettes.

Nous concoctons des séjours dans les spots magnifiques en répondant à chaque problématique grâce à des professionnels qui vous reçoivent, vous encadrent, vous conseillent et mettent en oeuvre tous les moyens possibles et imaginables pour que vos vacances soient des moments de plaisir sans contrainte.

Les sites sont choisis pour correspondre à tous les niveaux, en fonction des saisons et pour accueillir des enfants.

Mais comme il n’y a pas que l’escalade sur terre, nos séjours offrent également :

 

  • La pratique d’autres activités comme le Yoga, la randonnée, l’équitation, le canyoning, le kayak de mer ou encore le surf,
  • Du repos avec des plages et des balades à proximité,
  • Des sorties festives et culturelles : Soirées en ville, visites de lieux touristiques, dégustations de vins…

Enfin nous avons une volonté forte de contribuer au respect de l’environnement. Trop de sites sont dégradés par le manque de moyens adaptés et de savoir-vivre de certaines personnes. Globe Climber souhaite accompagner le développement des sites d’escalade en assurant leur protection

Pour conclure, notre triptyque idéologique est : Plaisir, Sécurité et Développement Durable.

 

 


 

 

Notre équipe :

 

Jérome

Né le 12/05/1984

1m73

Niveau max en bloc 8b+

Niveau max en voie 8b+

 

Un bloc mythique : La première fois que je suis passé devant Khéops (https://vimeo.com/37140202), j’étais avec Pascal et nous devions avoir 14 ans. Nous allions presque chaque jour grimper au cuvier à vélo et parfois l’on se perdait au rempart. Notre niveau ne devait être que 7b, il devait faire 30° et nous nous sommes dit : « C’est beau cette proue, ça n’a pas l’air trop dur ! » Ni une ni deux, nous avons tapé des essais. En 10 mn nous n’avions bien sûr fait aucun mouvement. Il faudra attendre le 31/12/2017 soit bien 10 ans plus tard pour que je sorte ce magnifique bloc ouvert par Laurent Avare initialement proposé à 7c+.

Une voie mythique : Le spectre de L’autocar est une voie sur le secteur du pan Gullich dans les gorges du Tarn. Mon trip express loin de ma forêt arrivait à son dernier jour et ma liste de projets était encore toute vierge. J’étais fatigué, les doigts plaintifs, le moral au plus bas. Seb un de mes potes m’avait attiré là juste avant de partir pour essayer Barbiturique. Vu que je n’avais rien à perdre, je fis une montée de reconnaissance en posant les paires. Ce fût calamiteux, je me suis arrêté à chaque dégaine et je n’ai même pas fait le jeté final.

L’essai suivant, je me préparais à me refaire rouster, quand Seb me dit « Allé tu sors ? »

Moi : « J’suis rincé, c’est mort ! »

Seb : « Si tu pars avec cet état d’esprit, reste en bas ça sert à rien ! »

Moi : « Il faut bien aller chercher les dégaines ! »

Seb : « Oui, alors dans ce cas, donne tout ce que tu as ! Tu ne vas pas te laisser faire comme ça ! »

Il m’a bien chauffé celui-ci ! C’était ma dernière chance de faire une belle réalisation du week-end. Et je parti finalement surmotivé avec 4 mots en tête :

  • Du rythme,
  • Respire,
  • La douleur, c’est pas grave,
  • Ne rien lâcher.

Finalement, j’ai survolé la voie ! Pas un moment de doute, même lors du jeté final !

La leçon que j’en retire c’est que la tête fait 90% du boulot et que grimper à fond sans calcul est le meilleur moyen de faire une belle réalisation personnelle.

 

Personnalité : Je pense être optimiste par nature, obstiné souvent, amusant parfois. J’essaie de profiter de la vie et de partager mes passions. J’aime pousser chaque personne à se surpasser à se sentir compétant et fier de lui-même. Du coup certains me trouvent exigeant et parfois un poil autoritaire.

 

Mon approche de l’escalade : Pour moi, c’est un moment de liberté et de plaisir ! C’est être avec des amis dans un bel endroit, proche de la nature. C’est un appel au voyage, à l’expérience et bien sûr un moment où je me sens vivant ou je me dépasse tant physiquement que psychologiquement.

 

Mon expérience Pro : Après des études de finances et quelques jobs pour me faire la main, j’ai travaillé en tant que contrôleur de gestion pendant une dizaine d’année dans des sociétés de toutes tailles. C’est un poste très intéressant permettant de comprendre tout ce qu’il se passe dans une entreprise. Permettant également de ne pas être d’accord avec les décisions prises par la hiérarchie en connaissant les tenants et les aboutissants.

 

Globe Climber : Il s’agit d’une réalisation personnelle. Je suis fatigué de voir des cultures d’entreprise ne prenant pas en compte la motivation des équipes et la qualité du service client, obsédées par la maximisation de résultat à court terme. Ainsi avec Jeff, nous avons créé Globe Climber, ou bien sur notre objectif est d’être rentable mais en basant notre stratégie sur une satisfaction client irreprochable et le respect de nos équipes et fournisseurs.

 

 

 

 

Jeff

21/07/1985 

182 cm

8A+ bloc / 7a voie lool

 

Un bloc mythique : Le bloc de Karma m’a toujours fait rêver, Il y a quelques années quand je me promenais en forêt dans le secteur Cuisinière, je contemplais ce bloc épuré sans me dire une seconde qu’un jour je le ferais. Du coup ce fut une réalisation marquante pour moi l’hiver dernier, sensation de dingue quand j’ai saisi le haut du bloc !

Une voie mythique : « Le soleil à rendez-vous avec la lune » 850 m de face en partant du refuge de l’envers des aiguilles, au-dessus de la mer de Glace ! Gros programme et grosse ambiance! Une tentative pour l’instant, mais sans sortir la voie, la suite au prochain épisode, le rêve est toujours présent.

 

Personnalité : Obstiné et rêveur, je peux passer des séances sur un bloc, un mouv, un projet ! Ce que j’aime par-dessus c’est réaliser des projets que j’imaginais inconcevables au départ, que ce soit dans l’escalade ou la vie en général!

 

Mon approche de l’escalade : J’aime l’escalade pour l’expression gestuelle infinie qu’elle propose, mais aussi pour le style de vie qu’elle véhicule: entrainement, voyage, émulation, partage, dépassement :-)

 

Mon expérience Pro : Entre des études en musicologie, des années de management chez Apple et mon intérêt pour le graphisme et la création de sites internet, j’ai trouvé mon chemin en conjuguant toutes ces expériences. J’ai passé mon diplôme d’état en 2014 et créé l’agence Globe Climber avec Jérome.

 

Globe Climber : Pour moi Globe Climber c’est (encore !) un rêve que je veux partager: vivre des super moments de grimpe et de convivialité dans les plus belles destinations du globe. What else ;-)

 

 

Lucas Ménégatti

24/07/1990

1m82

Niveau max bloc : 8c

Niveau max voie : 8a+

 

Un bloc mythique : Probablement « the Big Island » à Fontainebleau, pour la beauté de la ligne, la difficulté du bloc, l’investissement mental et physique dont j’ai dû faire preuve pour en venir à bout et le rêve qu’il représentait … Arriver en haut, je n’étais pas sûr d’avoir réellement passé le bloc.

 

Une voie mythique : Mon premier 8a en falaise à l’âge de 16 ans. Isangrin à la grotte de l’Ours dans les Calanques. Une voie courte qui m’a parue infiniment longue à cause de mon manque d’expérience à cette époque en falaise. Un gros combat plus tard, je réussissais à vaincre ma peur de voler. C’est ce qui en a fait une voie mythique pour moi.

Sinon Dreamcatcher à Squamish, BC Canada … La voie rêvée à mon sens. Une ligne d’une pureté inégalée … Pas d’autre itinéraire possible, pas de variante, et un niveau exigé énorme !

 

Personnalité : Persévérant, passionné, Pro actif.

 

Mon approche de l’escalade : 

Après quinze ans de pratique et quelques fluctuations au niveau de ma motivation l’escalade représente un chemin de vie pour moi.

D’un simple sport, ma pratique est devenue une passion dévorante, un domaine d’expertise puis ma profession.

La grimpe est pour moi un outil de développement personnel et professionnel, un moyen d'apprendre à se connaître, de grandir, de découvrir de nouveaux endroits et de rencontrer nouvelles personnes.

 

Mon expérience Pro :

Ma première expérience professionnelle en escalade fût à la Base de Loisirs de Buthiers où j’ai beaucoup appris grâce à deux collègues moniteurs et maintenant amis et au nombre d’encadrements impressionnant que l'on faisait. J’avais 21 ans.

Après quoi, je décidais de passer le diplôme du DEJEPS mention Escalade en 2012/13. Neuf mois après, j’étais diplômé et je trouvais rapidement un post dans une grande salle de la région parisienne, Le Nautil. J’y ai affuté mes compétences d’encadrant, d’ouvreur ainsi que ma pédagogie pendant deux ans au sein de l’équipe du Nautil.

 

Globe Climber :

Globe Climber était déjà né lorsque je travaillais pour le Nautil et je montrais de l’intérêt pour ce projet qui me semblait déjà porteur.

Connaissant l’équipe qui a créé l’entreprise, je leur laissais savoir ce sentiment et c’est assez naturellement que j’ai intégré l’équipe peu à peu, après quelques discussions pour enfin trouver ma place en tant que partenaire de Jérôme et Jeff.

 

 

Théo Langlois

22/06/1990

1m79

Niveau max bloc : 7b+

Niveau max voie : 7b

Un bloc mythique : Je n'ai pas encore réalisé de bloc qui me tienne à cœur ou qui soit spécialement connu. Cela peut sembler étrange comme le fait que je mette 7b+ max pour ceux qui me connaissent, mais je passe très peu de temps en extérieur faute de spot à proximité de chez moi. Donc les rares fois ou je me déplace à fontainebleau, je suis tout fou et je grimpe partout sans m'attarder sur un projet. Mais cette année je compte bien réaliser tigre et dragon ou je suis tombé au dernier mouv l'hiver dernier et là, je vous raconterais ;)

 

Une voie mythique : Kriptonita à Margalef sans hésiter. C'était il y a des années alors que je faisais encore de la diff. En trip en Espagne avec un bon groupe de potes à travailler une tonne de projets ! Le cadre était magnifique et le dernier jour alors que je n'avais pas sorti mon projet de séjour en 7c, on a changé de secteur. Et la on se retrouve en bas de kriptonita 7c+ et j’ai un pote qui commence à mettre des essais dedans. Les 3 premières dégaines c'est un bloc bien physique en gros dévers puis les 10 dernières c'est une dalle plutôt simple. Il tape des essais et finis par sortir le bloc et entame la dalle. Tout le monde lui dit « c'est bon c'est finis c'est rando » etc... et là ! Zipette fatale !!! Trop dépité il descend puis je décide de taper des essais malgré le moral plutôt bas à cause de mes nombreux échecs des jours passés. Puis je me rends compte que le bloc va passer après quelque essais car il est bien dans mon style ! Soudain regain d'énergie et je repars dedans la rage au ventre ! Le bloc passe ! Je me retrouve donc dans la dalle apparemment délicate et la tout le monde me dit « c'est bon c'est finis c'est rando » mais il ne faut pas se laisser déconcentrer car je viens de voir qu'une erreur est vite arrivée et je savais que je pouvais plus mettre un essai dans le bas de la voie car j'étais trop rincé ! C'est donc avec une vélocité dont Charlotte Durif aurait été fière, je m'élance lentement sur la paroi verticale ! Et je clip le relais !!! Et la ça a été l'accomplissement du séjour ! Un 7c+ dans la besace, je peux rentrer fièrement au pays !

 

Personnalité : Je suis quelqu'un d’extrêmement calme et positif. Je suis un peu du genre « il n'y a pas de problème, il n'y a que des solutions, et si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème ». Je ne juge pas les gens sans les connaître et j'aime d'ailleurs faire de nouvelles rencontres et nouer de nouvelles amitiés, qu'elles soient éphémères ou durables. Je suis quelqu'un d'accessible et ouvert, mais je n'en suis pas moins déterminé quand je me fixe un objectif !

 

Mon approche de l’escalade : Je grimpe depuis l’âge de 12 ans. J'ai fait 6 ans de diff et je me suis orienté vers le bloc en arrivant à la fac. C'est un sport qui pour moi est l'un des plus complets, et permet de développer des qualités aussi bien physiques que mentales. C'est une discipline très exigeante et cela colle bien avec mon côté « je n'aime pas faire les choses à moitié ». Quand j'étais petit j'étais très émotif, je m'énervais facilement et l'escalade m'a énormément apporté en ce qui concerne la gestion du stress et des émotions. De plus, sur les compétitions comme en dehors, grimper m'a permis de rencontrer énormément de gens formidables que je compte désormais parmi mes amis. Je n'ai jamais vu de gens plus ouverts que des grimpeurs. C'est aussi ce qui me pousse à continuer : j'adore revoir tous ces gens géniaux à chaque déplacement, et en rencontrer de nouveaux et l'escalade, au-delà de me permettre de m'épanouir sur le plan physique et mental, est devenue pour moi une source de rencontres  indispensable à mon épanouissement.

Grimper c'est un sport, mais c'est aussi un mode de vie. Et j'aime ce mode de vie.

 

Mon expérience Pro : Ma passion pour la compétition m'a poussé à m'orienter sur un chemin professionnel me permettant de grimper autant que possible. J'ai donc été quelques années surveillant dans un lycée, puis dans un CFA lors de mon arrivée à Nantes afin d'avoir mes week-ends libres pour aller en compète. Puis j'ai voulu intégrer les pompiers de Paris mais un soucis de santé m'a recalé à la visite médicale et m'a poussé à réfléchir à ce que je voulais vraiment faire de ma vie. La réponse a été rapide : grimper ! Et le hasard des choses a fait que Pic et Paroi ouvrait une seconde salle de blocs à Nantes au même moment. J'ai postulé et mon expérience de grimpeur jouant en ma faveur, je me suis retrouvé à ouvrir et accueillir les gens à la salle. Et vous savez quoi ? J'adore ce boulot !

 

Globe Climber : Je suivais leurs actualités comme celles de beaucoup de chaînes de grimpe au début et quelle ne fut pas ma surprise quand Jérôme, que j'avais croisé à de nombreuses reprises sur des compétitions et événements, m'a contacté pour me proposer d'intégrer l'équipe. Il m'a expliqué le fonctionnement de Globe Climber, et j'ai tout de suite adhéré ! C'est donc avec plaisir que je porterais leurs couleurs sur la saison sportive ! Et j'espère également participer à beaucoup d’événements avec toute l'équipe dans la joie et la bonne humeur !

 

 

 

Maël Bonzom

23/08/1995

1m77

niveau max bloc : 8b
niveau max voie : 8c
 

Un bloc mythique :  Gospel, c'est un 8a à Bleau que je n'ai toujours pas fait malgré plusieurs séances passées dessus. C'est un bloc qui me tient à coeur car peu de gens l'ont répété. De plus c'est un bloc absolument pas dans mon style et j'aimerai devenir un grimpeur complet.

 

MUne voie mythique : "L'ami de tout le monde", un 8b à Céuse. Je revenais tout juste d'une compétition au Canada. Le lendemain de mon arrivée en France (après 12 heures d'avion, 8 de train et 2 de voiture), je me suis offert ce 8b à vue en cadeau d'anniversaire. Pour la petite anecdote, je me sentais un peu fatigué et j'ai donc dit à mon assureur que je partais juste faire une montée de repérage :)

 

Personnalité :Je suis quelqu'un de très motivé et accro à l'escalade. Je suis capable de grimper 10 jours de suite sans trop râler. En revanche j'ai encore beaucoup de mal à bien vivre un jour de repos. C'est pourquoi j'ai toujours une prise d'escalade à mon porte clés, afin de ne pas tourner de l'oeil quand je ne grimpe pas.

 

Maël Bonzom dans un beau 8cMon approche de l’escalade : Je suis né dans une famille de grimpeur. J'ai donc commencé très tôt l'escalade à Fontainebleau, puis je me suis tourné vers la compet à l'âge de 12 ans. Que ce soit dehors ou en résine, je ne refuse jamais une bonne séance d'escalade entre amis. Je pratique le bloc et la diff avec une petite préférence pour les compétitions de difficulté, car j'apprécie de n'avoir qu'un seul essai et de devoir tout donner pendant 5 minutes. Que ce soit pour les compétitions ou le caillou, l'escalade me permet de beaucoup voyager. Au delà d'un simple sport, je considère l'escalade comme un mode de vie dont je ne peux plus me passer.

Mon expérience Pro : Actuellement en 3ème année de licence STAPS, je me destine à être prof de Maël Bonzom en competitionsport. J'ai fait ce choix car me études me permettent de grimper une à deux fois par jour. Parallèlement à mes études j'ai passé le diplôme d'ouvreur national. Ce diplôme me permet de travailler comme ouvreur occasionnel dans certaines salles d'escalade parisienne.

 

Globe Climber : Jeff et Jérome, deux bons copains, m'ont annoncé un jour qu'ils allaient monter leur boîte. Je me suis donc demandé ce que ça allait donner : Jeff capable de faire tout et n'importe quoi (il a commencé un doctorat en musicologie, pour ensuite travailler chez Apple puis passer le DE), et Jérome capable de tout faire mais jamais n'importe quoi (il maîtrise aussi bien les tableaux Excel que la visseuse). Quand ils m'ont demandé de leur "prêter mon image" pour Globe Climber, j'ai accepté avec joie et prends donc un petit peu part à leur aventure aujourd'hui.